Grasparossa di Castelvetro

paesaggio grasparossa lambrusco grasparossa2

Ce vin appartient au cépage Lambrusco Grasparossa. Il faut reconnaître qu'il n'a pas une grande vigueur végétative mais, pour compenser, il est doté d'une caractéristique unique: en automne il devient rouge pas seulement les feuilles mais aussi la râpe et le pied.

Le règlement auquel est soumise la production autorise le Lambrusco Grasparossa à être cultivé à côté d'autres cépages de Lambrusco et de Fortana, (le " Raisin d'Or "), à un pourcentage réduit. Néanmoins, on peut affirmer que ce vin est obtenu uniquement à partir d'une vigne cépage du même nom.

La grappe est lâche à forme conique, d'une longueur moyenne avec des grains sphéroïdaux, d'un bleu foncé ou noirâtre, à la peau consistante et la pulpe moyennement juteuse, fruitée et légèrement acidulée.
Le cépage Lambrusco Grasparossa, grâce à sa vigueur non excessive, est adapté aux vignobles modestes, réussissant ainsi à prospérer sereinement même sur les terrains relativement pauvres comme ceux des petites collines modénaises.
Il résiste facilement aux rigueurs climatiques et mûrit relativement tard après avoir concentré les derniers rayons de soleil de l'automne tant il est vrai que les vendanges se pratiquaient jusqu'à la St Martin ou même encore plus tard.

Zone d'origine et géologie

Il est cultivé sur les terrains de la partie haute des plaines et des collines de Modène, dominés par des villas nobles et des châteaux historiques avec pour décor les Apennins, où se dessine le mont Cimone qui sert de cadre à un doux paysage d'une rare beauté.

Du point de vue de la lithologie, la zone délimitée par le règlement peut se diviser en deux parties distinctes: celle collinaire et celle aux pieds de la colline.
Dans la zone de la colline, les terrains cultivables sont peu perméables, très pauvres, la culture y est difficile car ils sont constitués surtout d'argiles sableuses ou marneuses et par des argiles écailleuses comprenant des blocs de calcaire de toutes les dimensions. Dans cette zone le Lambrusco Grasparossa parvient à donner une production non abondante mais d'une bonne qualité aux caractéristiques clairement définies.

En revanche, la zone aux pieds de la colline compte des terrains de limons et sables limoneux sur un fond de graviers, et ils offrent donc une perméabilité intéressante pour les vignes.
Sur ces terres, le Lambrusco Grasparossa fournit une production plus abondante mais il présente plus ou moins les mêmes caractéristiques du Lambrusco cultivé dans la colline.

Il est intéressant de remarquer que ce cépage autochtone est descendu petit à petit de sa colline natale pour rejoindre les pieds des collines ; un micro-climat et la qualité du terrain expliquent ce changement mais cette vigne ne s'est jamais diffusée dans la plaine.

Caractéristiques organoleptiques

Le vin est rubis intense en couleurs avec des éclats violets et une mousse pétillante avec un bord de la même tonalité ; il a une saveur vineuse et parfumée qui rappelle le doux parfum du raisin.
Selon Agazzotti " il émane un parfum plaisant de pêche-amande ".
Son bouquet harmonieux est bien équilibré dans l'acidité légèrement fruité, laissant un arrière-goût plaisant et quelque peu amer. Le vin sec a de l'étoffe et il est singulièrement bien structuré: entre les différents types de Lambrusco D.O.P. c'est celui qui a le plus de corps. Il peut se combiner harmonieusement aux plats de viande, de pâtes au four, de rôtis, de charcuterie et fromages (même ceux fermentés) et en général avec toutes les entrées traditionnelles de la cuisine émilienne. Le vin doux a un parfum intense, franchement fruité et harmonieux, une saveur vineuse très plaisante. Il fait un apéritif excellent et est divinement assortie aux pâtisseries typiques et aux desserts de Modène.